Vie sociale des poules

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

La poule est un animal grégaire. Au sein d’un groupe de poules, une hiérarchie s’établit. La domination est déterminée par des coups de bec. L’animal dominant a un accès prioritaire à la nourriture.

Sommaire de la page

Organisation sociale

L’organisation sociale est relativement complexe chez les poules. Une poule peut « connaître » jusqu’à 50, voire parfois 100 congénères. Dans les petits groupes (jusqu’à 25 oiseaux), s’instaure notamment une hiérarchie du bec.

La hiérarchie s’établit à 3 niveaux:

  • entre les mâles
  • entre les femelles
  • entre mâles et femelles

A partir du moment où chaque individu connaît sa place dans le groupe, cela réduit le stress, les tensions et les combats dans le groupe.

La structure sociale s’établit par des comportements associatifs, une adaptation sociale et des comportements agonistes (attaque, fuite, éloignement et soumission).

Un individu placé tout en haut de la hiérarchie a le droit de piquer d’un coup de bec tous les autres.
A l’opposé, l’animal placé tout en bas de la hiérarchie peut recevoir un coup de bec de tous les autres.
Les autres en donneront aux inférieurs et en recevront des supérieurs.

La hiérarchie, de haut en bas, s’établit comme suit:

  • les coqs
  • les poules
  • les coquelets
  • les poulettes

Ordre de picage au cours de la croissance

Les poussins commencent à établir un ordre du bec à partir de la 6e semaine.

Ensuite les poussins deviennent poulettes ou coquelets.

Au fur et à mesure qu’ils grandissent, les coquelets vont grimper dans la hiérarchie du groupe et dépasser les poules. De même, les poulettes vont aussi remonter dans la hiérarchie jusqu’au groupe des poules.

Confrontations

Quand l’ordre hiérarchique est établi, si un inférieur arrive dans l’espace de contrôle d’un supérieur, le supérieur va jeter un regard du genre «Comment oses-tu? Espèce d’impudent!»
Cela suffit la plupart du temps pour que l’animal d’un rang inférieur se retire. Le combat (et les blessures y associées) ont été évités. L’ordre hiérarchique est maintenu.

Mais d’autres confrontations auront lieu. Ce sera surtout le coq dominant qui verra sa place régulièrement discutée ou disputée. Et quand le coq dominant vieillit, il devra faire face à plus de confrontations: les jeunes coqs vont lui disputer sa place.

Il est curieux de noter que les coqs avec une crête simple dominent souvent les coqs qui ont un autre style de crête.

Introduire un nouveau dans le groupe

Quand on introduit de nouveaux animaux dans un groupe déjà établi, la poule dominante émet un cri spécifique qui prévient les autres de l’arrivée.

Quand un nouvel animal arrive dans un groupe déjà constitué, il est souvent placé assez bas dans la hiérarchie — mais pas obligatoirement tout en bas — et va devoir s’y faire une place.

Dans la nature, les nouveaux venus s’enfuieraient. Mais dans un poulailler, ce n’est pas possible.

Conseils

La présence d’un coq peut rendre cette étape plus douce car le coq va empêcher la poule dominante de martiriser les nouveaux venus.
Pour éviter de trop gros soucis, il est conseillé d’introduire les nouveaux animaux après le coucher du soleil et toujours plus d’un animal à la fois.
Une autre possibilité est de déplacer tout le monde — anciens et nouveaux — vers un nouveau poulailler (si vos installations le permettent bien sûr).
N’hésitez pas à partager votre expérience dans ce domaine, via les commentaires au bas de l’article.

Surveillance

L’accueil peut parfois être très rude. Il vaut toujours mieux surveiller comment les choses se passent pour éviter des soucis trop graves.

Comme les nouveaux venus ne comprennent pas toujours tout de suite où percher le soir, il vous sera peut être nécessaire de les placer au bon endroit au coucher du soleil, jusqu’à ce qu’ils aient compris où se placer pour dormir. A défaut, vous risquez de trouver ces poules perchées dans les arbres ou promontoires de la volière.

Hiérarchie et reproduction

Le coq dominant copule davantage que les coqs de rang inférieur. Il a plus facilement accès aux femelles. C’est bien ainsi qu’on s’imagine la chose si on laisse parler son intuition.

Ce qui est peut être plus surprenant, c’est que ce sont les femelles les plus dominées qui copulent plus. Les femelles dominantes vont toiser et résister. Tandis que les femelles dominées se soumettent rapidement. Elles se couchent au sol dans une attitude de protection et de soumission. Et le coq peut donc les cocher plus facilement.

Autres avantages de la dominance

Les animaux dominants sont prioritaires pour accéder aux mangeoires et aux abreuvoirs. Il est donc particulièrement important que les mangeoires et abreuvoirs soient disponibles en nombre suffisant ou suffisamment grands.

Communication

Les animaux communiquent entre eux par la position de leur corps et de leur queue ainsi que des expressions bruyantes. Des chercheurs ont identifiés chez les poules pas moins de 30 cris différents qui sont exprimés notamment au moment de la ponte, d’un danger ou lorsque la poule ressent de la peur ou de la satisfaction.

La poule caquette, notamment pour appeler ses petits.


28/05/2015   Comportement de la poule 19

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone


19 commentaires à propos de «Vie sociale des poules»

  1. A cette periode depuis le seconde semaine de MAI ; notre poule de tres petite taille, ne pond plus et reste prostrée ds son poullaillier et lorsque l’on la prends ds la main , elle »s’ecrase »au sol en emettant un cri inhabituel.
    Qu’elle est ce comportement et pourquoi, elle a environ 3 années.il m’a été dit que cela est normal et qu’il faut l’obliger « à la bouger » ds la journée.
    Merci par avance.

    1. Bonjour Alain,
      N’est-elle pas en train de couver des oeufs ou de vouloir en couver? D’où peut-être le conseil de la bouger.
      Sinon, c’est du côté des maladies qu’il faut chercher. Nettement moins réjouissant.
      Tenez-nous au courant de la suite.

  2. bonjour besoin aide j ai introduit ds mon poulailler qui comporte une poule et un coq une nouvelle poule pr qui sa va et un canard qui se fait sérieusement taper dessus par coq que dois je faire pr qu’il doit accepter est ce qu il va arrêter ou pas merci

  3. J’ai 3 poules: une dominante, une dominée et une autre ok. La dominante picore la queue de la dominée. On remarque qu’elle a déjà perdu des plumes. Ma crainte est qu’elle va la blesser et la tuer. J’ai donc décidé de les séparer quelques heures durant la journée en les laissant libre au jardin. La dominante se retrouve seule soit au poulailler ou a son tour au jardin . Je me demande si c’est la bonne chose a faire ou bien de me débarrasser de la dominante au plus vite. Vos suggestions sont appréciées , merci!

    1. Bonsoir Rose,
      Il s’agit du début d’un problème de picage, qui pourrait dégénérer en cannibalisme.
      Une mise à l’écart est une bonne solution pour le moment. Peut-être pourriez-vous essayer de comprendre la cause du problème et d’y porter remède. A défaut, se séparer de la dominante constitue une solution plus durable.
      Tenez-nous au courant; cela intéressera sûrement d’autres internautes.
      Belle soirée

      1. J’ai le même problème et la dominante s’est attaquée à la crête de la poule. Pleins de sang, nous l’avons sauvé à temps. Nous l’avons isolée pour qu’elle reprenne des forces. Mais combien de temps ? Et pourrons nous la remettre avec les autres poules ?

  4. Bonjour,
    Nous avons 7 poules noires, matures, pondeuses, dont une a couvé et mené à terme l’élevage de 2 poussins. Nous avons une autre poule, brune, dominée, ayant mené à terme 2 couvaisons cette année. De la première couvaison, provient PREMA, poule blanche de 4 mois, pas encore pondeuse et 5 poussins bruns d’environ 6 semaines, sevrés. Depuis 2 semaines, les deux éleveuses et leurs poussins ont été remis dans le poulailler, et en même temps, ont été ajoutées à cette ménagerie 8 poulettes noires. Une hiérarchie s’est installée dans les poules noires matures, qui agissent de façon acceptable envers les poussins et les poulettes noires. Par contre PREMA remise dans le poulailler depuis 2 mois déjà, est la souffre douleur de tout le poulailler. Elle s’enfuit régulièrement du prés, pour être tranquille ( ce qui n’arrange pas mes légumes !!!) et lorsqu’on l’oblige à rentrer dormir dans le poulailler, elle se fait becqueter par toutes, y compris par les jeunes noires. Elle est très sauvage et ne se laisse pas approcher et encore mois caresser. Ma question est : un coq ( de quel âge ?) pourrait-il rétablir de l’ordre dans ce ménage ou est-il nécessaire de donner PREMA pour qu’elle aie une vie plus facile? Merci

    1. Bonsoir Claudine,
      Vous avez beaucoup de monde dans le poulailler et la hiérarchie n’est pas chose simple: la dominance s’établit entre les femelles d’une part, entre les mâles d’autre part et entre tous les animaux enfin. Et le dernier arrivé est souvent très malmené.
      Je crains qu’un seul coq ne suffise pas à mettre de l’ordre parmi autant de poules. Et si vous prenez plusieurs coqs, il y aura bagarre entre eux aussi. Je ne suis pas sûre que l’âge du coq joue un grand rôle; ce serait plutôt son envie de dominer et sa taille (un petit coq anglais a peu de chances de pouvoir réglementer la vie de poules de grande race) qui pourraient jouer un rôle.
      Une solution simple pour vous est de donner PREMA, en effet. Mais si elle arrive dans un autre poulailler, seule nouvelle arrivée dans un groupe déjà bien hiérarchisé, elle y sera problablement aussi très malmenée.
      Une solution moins simple est de séparer vos poules en plusieurs groupes dans des enclos différents. Mais je me doute que cela n’est pas faisable partout et par tout le monde.
      N’hésitez pas à nous tenir au courant de la suite.
      Bonne fin de soirée

  5. Il aurait fallu agir plus tôt!!!
    L’histoire de PREMA est terminée, elle n’est pas rentrée au poulailler un soir et le renard lui a expliqué, j’espère rapidement, l’histoire de la chèvre de Monsieur SEGUIN.
    Bonne suite pour votre site.

  6. bonjour, je possede un elevage d’une dizaine de poule de chair et pondeuse de differente race ainsi que un coq bleu de hollande. lorsque j’introduis les poussins de 3 a 4 semaines ça rale un peu mais le coq et un bon pere, il gere.
    mon souci c’est que je viens d’introduire 2 poules faisannes et un coq faisan. les poules faisannes courent vite donc ca peu aller. juste quelque picage au passage. par contre le coq faisan c’est mis a souffler quand le coq bleu de hollande c’est approcher. le faisan et deplumer et boite . il se cache car chaque fois c la bagarre. j’ai peur que le coq qui est costaud finisse par le tuer
    je cherche une solution. merci

  7. Bonjour,

    J’ai 6 poules et un coq marans, depuis cet été après couvaison nous avons accueilli un petit coq, il est maintenant assez grand pour avoir des envies cependant il est maintenu à distance de toutes les poules par le coq marans qui ne compte pas laisser son harem. Je pense acheter deux autres poules pour ce nouveau petit coq. Je précise que le jeune coq dort dans un espace avec sa mère, une autre rousse et une blanche depuis tout petit mais dans la journée ces trois poules sont sous la coupe du vieux.
    Comment faire pour que les petites nouvelles sentent que ce jeune coq est pour elles et qu’elles ne doivent pas aller sous la coupe de l’autre ? Je compte les introduire le soir dans l’espace nuit du jeune et des 3 autres mais ce sera t-il suffisant pour qu’il se les garde ?
    Merci de vos retours car il me fait de la peine tout seul dans l’enclos mon pouic pouic, gardé à distance par le vieux coq.

  8. Bonjour,

    Nous avions deux poules et un coq soie. La première a eu un seul poussin, une poule qui a maintenant 3 mois, nommée Wandy. La seconde vient d’avoir six poussins, est donc très occupée et en dehors du groupe.
    Tout se passait bien jusqu’à il y a quelques jours. Wandy est devenue le souffre douleur de sa mère et du coq, la première étant capable de traverser tout le terrain pour la piquer. Je suis intervenue hier soir pour répartir les trois dans deux poulaillers différents : le coq et la poule dans un et Wandy dans l’autre. Avez-vous des idées si la situation dure? J’ai pensé aller chercher une autre jeune poule. Est-ce la solution? Merci de vos retours.

  9. Bonjour, j’ai une poule qui couve est un des œufs est entrain d’éclore. Dois je séparer ma poule et ses petits du coq et de l’autre poule? Je ne voudrais pas qu’ils s’attaquent au petits. Merci

  10. Bonjour, c est tout nouveau pour nous d’avoir des poules (pondeuses). J’ai lu notamment qu’en plus de leur moulée nous pouvions donner certains aliments de la table. Mon conjoint a lu qu’il ne fallait pas leurs donner de poulet, je ne sais pas si il me taquine ou dit vrai!!! Entouka, elles aiment bien le poulet pour leur en avoir donné une fois. Je m’assieds dans le poulailler (ancienne grange pour autos) sur une petite caisse et les 4 poules viennent à nous, nous avons commencé à leurs faire des calins en les flattant doucement, Est-ce que c est un bon comportement de notre part? Depuis hier, une de nos 4 poules monte sur mon petit banc juste derrière moi, j’ai l’impression qu elle voudrait se faire prendre, Est-ce que je me trompe? A quel point peut-on fraterniser avec ces magnifique cocottes rousses? J’ai presque fini de lire votre site que je trouve vraiment bien faite, merci

  11. Bonjour,
    Une question sur la hiérarchie et la dominance: j’avais 2 sussex et leur coq , je viens de rajouter une grise cendrée et une noire mercurey, mais il semble que c’est les 2 nouvelles qui prennent le haut de la hiérarchie et voir même sur le coq ! Ai je fais une bêtise en voulant intégrer d’autres races?
    Merci

  12. Bonjour a tous.
    J ai eu il y a maintenant 9 mois deux petits poussins. La hiérarchie s est établi entre ces deux poules et on voit bien la dominante et la dominée. Les deux poules s entendent tres bien. Mais depuis 2/3 mois la poule dominante commence a m attaquer quand je passe a coté d elle. Se n est pas systématique mais assez fréquant. Elle « gonfle » les plumes de sa colerette et me pique parfois jusqu au sang.
    Pourquoi fait elle ça ? Pour essayer de me dominer ? Que dois je faire en retour ? Ne rien faire ou répliquer ? Comment lui faire passer ses attaques ?
    D avance merci pour vos réponses !

  13. J ai 2 poules une orpington rousse et une barnvelder noire. Elles pondent toutes les deux pendant une quinzaine de jours puis la rousse cesse de pondre mais refuse de descendre du nid il n y a plus d œuf sous elle. Mais elle ne mange presque plus dois je la forcer à sortir?

  14. Bonjour, Nous avons adopté quatre poules de batterie. Le premier jour, la dominante, Alpha, et la plus jeune s’entendaient très bien puis le jour d’après, la plus jeune a été mise à l’écart. Comme elle est peureuse, elle se cachait dans le poulailler où on la laissait tranquille. Je lui donnais à boire et à manger. Je la faisais sortir régulièrement pour qu’elle puisse picorer et venait se cacher vers moi quand la dominante l’approchait. Depuis, cela va bien entre elles. Or, depuis hier, la 2ème dominante, Bêta, s’en prend sévèrement à la plus jeune ainsi qu’à une autre poule qui est neutre dans son comportement. La nuit, tout se passe bien. Par contre, comme nous avons fait une extension de l’enclos, j’ai laissé les deux dominantes dans l’enclos principal et les deux autres dans l’autre enclos. Ainsi, la plus jeune peut enfin se dorer au soleil, manger et boire à volonté. Je me demande combien de temps cela peut durer. Dois-je envisager de mettre un 2ème poulailler dans l’autre enclos. Deux poulaillers, deux enclos pour 4 poules ? Pourquoi cela ne peut-il pas être plus simple ? Quand je vois la Bêta regarder les deux autres dans leur enclos évoluer tranquillement, avec un œil noir, cela m’inquiète passablement.
    Merci pour votre aide.

  15. Bonjour,

    j’avais deux poules dans mon petit poulailler et j’ai rajouté un coq et une poule ( 6mois chacun) qui venaient du même poulailler. Le coq s’est évidemment imposé mais par contre la nouvelle poule se fait piquer par le coq (ou essai de copuler mais elle refuse je ne sais pas) et aussi par la poule dominante.
    1 coq et 3 poules c pas bien compliqué, je suis surpris que ce coq (qui n’était pas le coq dominant avant) pique cette poule. Est ce par ce quelle est dure à attraper pour copuler ou essaye t il de la piquer parce qu’elle avait une hiérarchie supérieure dans l’ancien poulailler?
    Intéressant n’est ce pas? Merci pour vos précisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*