Vie sociale du canard

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Un canard se nettoie le plumage

Bien comprendre la vie sociale du canard — son comportement naturel — permet à l’éleveur amateur d’aménager correctement l’abri et son enclos.

Comportement naturel

Le canard musqué, son ancêtre, niche en hauteur pour se mettre à l’abri des prédateurs. Des griffes puissantes et une bonne qualité de vol le lui permettent aisément.

Le canard de Barbarie domestique est également capable de voler. Il peut passer la nuit perché s’il en a la possibilité. La cane niche dans des coins abrités, parfois en hauteur (boîtes, arbres creux, greniers ouverts).

La cane est plutôt muette, seul le mâle se fait entendre. Il émet un sifflement léger lorsqu’il est agité, accompagné de mouvements saccadés de la tête.

Le canard de Barbarie a une prédilection pour les cours d’eau lents et les eaux saumâtres entourées de végétation. Néanmoins, la présence d’un bassin d’eau n’est pas indispensable.


28/02/2015   Comportement du canard 2

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone


2 commentaires à propos de «Vie sociale du canard»

  1. Jai des canards domestique tout blanc avec le bec rouge boursouffler un peu et je voulais savoir quest ce que je dois faire pour quil puisse survivre a lhiver et ce que sa leur prend il ont un petit abri fermer et un grand enclos en grillage de poule je ne veut pas quil meurt aidez moi svp

  2. Normalement le canard de barbarie survit facilement à l’hiver. Les nôtres ne craignent pas trop le froid, ni même l’eau glacée. Du moment qu’ils ont un nid de paille à l’abri il n’y a pas de problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*