Morphologie de la poule

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Tête de coq

La morphologie de la poule aborde la présentation extérieure de la poule: la tête, le corps et le plumage. Ceci permet à l’éleveur amateur de disposer d’un vocabulaire de base pour bien comprendre la description des races de poules.

Le corps

Les volailles, comme tous les oiseaux, ont deux pattes, mais également deux ailes, qui leur permettent de voler plus ou moins haut. L’anatomie est organisée autour de cette faculté: les os sont légers et l’appareil digestif court.

Les ailes, munies de 3 doigts, sont couvertes de diverses plumes:

  • les rémiges primaires
  • les rémiges secondaires
  • les plumes de couverture

Plumes de l'aile d'une poule

La queue, qui sert à l’équilibre et à diriger le vol, présente 14 plumes rectrices et des plumes de couverture plus petites.

La tête

Les yeux sont placés latéralement, ce qui limite la vision. Mais un nombre important de vertèbres cervicales (14 chez la poule et 17 chez l’oie) permet de compenser la position des yeux.

La vision est d’ailleurs le sens le plus développé. Si les poulets voient jusqu’à 50 m de distance, les oies voient jusqu’à 120 m.

La crête est une petite peau rouge clair posée sur le dessus de la tête. Elle est plus grande chez le coq, avec ou sans dents. Sous l’effet de la colère, elle se redresse et devient rouge vif.

Certaines poules portent parfois une belle coiffe, appelée la huppe. Parfois imposante, on dirait un grand éventail posé au-dessus de leur tête.

Chez le coq, les plumes du dos et du cou peuvent être longues, une grande queue comme un éventail. Grandes et courbées, elles font penser à une faucille.

Le plumage

Le plumage protège le corps. On distingue les plumes tectrices ou de couverture, protégeant contre les intempéries. Les plumules, sous les plumes tectrices, sont des plumes souples à même le corps, servant de couche isolante.

La ponte, l’incubation, les intempéries induisent une usure importante du plumage. Ceci conduit à leur remplacement une fois par an: la mue a lieu à l’automne. La mue peut prendre de 2 à 3 mois. Néanmoins, celle-ci sera plus rapide chez les animaux en bonne santé. C’est une période particulièrement difficile pour les animaux; ils sont plus vulnérables et nécessitent des soins les plus appropriés.

Les pattes

Les pattes présentent 4 doigts.

A bien y regarder, les pattes de poules ressemblent à celles des dinosaures: elles sont recouvertes d’écailles et se finissent par de grosses griffes. L’ergot est un petit bout de corne, une arme redoutable pour le coq.


03/03/2015  , Morphologie de la poule 5

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone


5 commentaires à propos de «Morphologie de la poule»

    1. Bonjour Lisa,
      Une poule dont le poids est de 3 à 4,5 kg mesure entre 45 et 55 cm. Certaines races, dites naines, sont plus petites.
      Bonne journée

  1. J »ai emmené ma poule anglaise (petite et rousse) chez le vétérinaire, elle boite et ne pose plus sa patte comme il faut, en fait elle la plie sans ^poser ses doigts, il me dit que c’est un problème de nerf Quand je pose sa patte normalement, elle semble « morte »que puis je faire?, le véto m »a donne de la cortisonne
    Merci de m’aider

  2. Personne ne peut, ou ne sait comment aider ma poule Anglaise qui ne marche plus que sur une patte????
    Merci d’avance

  3. Bonjour ,
    Je voudrais savoir à quoi sert les barbillons chez les poules car mon chien est entrer dans le poulailler est malheureusement à couper une barbillon à une poule (une magnifique poule hollandaise huppée marron 🙁 )
    Elle a donc saigner.(Pour l’instant elle est au chaud dans une assez grande cage a lapin avec a manger et à boire pour qu’elle guérie elle va déjà un peu mieux qu’avant ).
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*