Identification de la poule et du coq

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

L’identification de la poule et du coq se réalise par un bagage des oiseaux. Il existe des bagues simples qui satisferont l’éleveur amateur tandis que les bagues officielles contenteront les férus de concours. Le diamètre de la bague dépend de la race et du sexe.

La bague se place à la patte du volatile entre la 6e et la 9e semaine. Plus tôt, la bague tombe de la patte. Plus tard, on risque de blesser l’animal. Quand l’animal grandit, il devient impossible d’ôter la bague sans la sectionner.

Pour baguer l’animal, on rassemble les 3 doigts avant pour les passer dans la bague. Puis on rabat le doigt arrière le long de la patte pour basser la bague sans blesser l’animal. A cet âge-là, tout est encore souple assez.

Où trouver les bagues? Auprès de certains magasins spécialisés pour les modèles simples. On se procurera des bagues officielles auprès des sociétés avicoles.

  Coq (mm) Poule (mm)
Volailles naines
Barbu d’Anvers 11 10
Barbu de Grubbe 11 10
Barbu d’Everberg 15 14
Braekel nain 13 11
Combattant de Bruges nain 16 14
Combattant de Tirlemont nain 16 14
Sans queue des Ardennes 12 10
Tournaisis 14 12
Huppée de Lasnes 14 12
Malines naine 18 15
Grandes volailles
Braekel 18 16
Combattant de Bruges 24 22
Combattant de Tirlemont 24 22
Coucou d’Izegem 22 18
Malines tête de dindon 27 24
Pondeuse de Zingem 20 18
Poule d’Aarschot 22 20
Poule de la Vallée de la Walm 18 16
Poule de Zottegem 18 16
Poule de chair de Zingem 27 20