Croissance des plumes retardée chez les poussins

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Croissance des plumes en fonction du gène K

Si la croissance des plumes des poussins est habituellement normale, certaines mutations génétiques la ralentissent. La mutation du gène K peut aider au sexage des poussins.

Sommaire de la page

Croissance des plumes à vitesse normale

Chez le poussin, la croissance des plumes se déroule habituellement à vitesse normale. C’est ce qui se passe pour les races sauvages.

Croissance à vitesse normale des plumes du poussin

Quand la croissance des plumes se fait à vitesse normale:

  • les rémiges primaires (1a) grandissent à la même vitesse que les couvertures primaires (2a)
  • les rémiges secondaires sont bien visibles
  • entre 8 et 12 semaines, les plumes rectrices sont bien développées
  • les poussins subissent moins de picage pendant la croissance

On désigne l’allèle responsable de cette croissance des plumes à vitesse normale par k+.
Note: il faut aussi que le gène T permette une vitesse normale.

Races concernées:

  • Bankiva (sauvage)
  • poule de Minorque
  • poule d’Ancône
  • Leghorn italienne de type ancien (doré saumoné foncé)
  • autres races méditerranéennes: bresse gauloise, castillane, bresse, gauloise, Caussade, landaise, Prat ou catalane de Prat ou Catala, Penedesenca, Empordanesa, noire de Choumen, Gallina carablanca ou espagnole à face blanche

Croissance des plumes retardée

Chez le poussin, la croissance des plumes peut être retardée pour des raisons génétiques.

Il y a 2 gènes qui peuvent provoquer ce retard:

  • le gène K est qui situé sur un chromosome sexuel
  • le gène T qui est situé sur un chromosome autosome

Le gène K est à la fois plus fréquent et plus intéressant que le gène T. En effet, le gène K peut constituer une aide au sexage des poussins.

Retard de croissance des plumes, lié au sexe

Symptômes

L’allèle k+ peut subir une mutation. Les 3 mutations identifiées actuellement correspondent à des ralentissements différents de la croissance des plumes:

  • croissance des plumes retardée (K):
      Croissance à vitesse normale des plumes du poussin
    • les rémiges primaires (1a) ont la même longueur que les couvertures primaires (2a)
    • entre 8 et 12 semaines, les plumes rectrices ne sont toujours pas développées
    • le plumage adulte ne présente aucune anomalie
  • croissance des plumes lente (Ks):
      Croissance lente des plumes du poussin
    • les rémiges primaires (1a) sont plus courtes que les couvertures primaires (2a)
    • le retard persiste pendant les 5 premières semaines de vie
    • à 12 semaines, le plumage adulte apparaît normal
  • croissance des plumes quasi bloquée (Kn):
    • les poussins ne développent presque pas de plumes
    • les rémiges primaires et secondaires ne poussent peu ou pas
    • certaines poules resteront quasi nues à l’âge adulte
    • la crête aura une taille réduite
    • la glande uropygienne sera hypertrophiée
    • à cause de la proximité avec un autre gène, les poussins Kn seront plus sensibles aux leucoses
    • à l’âge adulte, les animaux seront moins lourds, arriveront plus tard à la maturité sexuelles et les poules pondront moins d’oeufs

Un peu de génétique pour comprendre

Les 4 allèles (k+, K, Ks et Kn) correspondent à un gène situé sur le chromosome sexuel Z.
Chez les oiseaux, le mâle a une paire de chromosomes sexuels ZZ, tandis que la femelle est ZW.

Coq: l'allèle K domine l'allèle k+
Coq: allèles K et k+

Prenons l’exemple d’un poussin mâle. Il a 2 chromosomes sexuels similaires ZZ: l’un provient de son père, l’autre de sa mère.
Le chromosome Z « normal » (illustré ici tout en bleu) porte l’allèle k+: les plumes du poussin devraient grandir à vitesse normale.
L’autre chromosome Z ayant subi une mutation (illustré ici avec une partie rouge) porte l’allèle K: les plumes du poussin devraient grandir lentement.

Puisque tout ceci se passe à l’intérieur d’un seul et même poussin, finalement, est-ce que les plumes vont grandir normalement ou non?

Les chercheurs ont découvert que dans le cas où le poussin est K k+, les plumes vont pousser lentement. La vitesse normale est comme oubliée, effacée.
On dit que l’allèle K domine l’allèle k+. Quand un allèle est dominant, on l’écrit avec une lettre majuscule.

Les chercheurs ont pu déterminer les dominances entre allèles:

Kn > Ks > K > k+

Knaked > Kslow > K (delayed) > k+

La quasi absence de plumes est dominante par rapport à la croissance lente.
La croissante lente est dominante par rapport à la croissance retardée.
La croissance retardée est dominante par rapport à la croissance normale.

La vitesse de croissance normale des plumes n’est donc possible que si aucune des 3 mutations n’est présente.
On dit que k+ est récessif. Un allèle récessif s’écrit avec une lettre minuscule.

Quel croisement pour un sexage facile?

Si l’on croise un coq k+ k+ (croissance de plumes à vitesse normale) avec une poule K (croissance de plumes retardée), on obtient des poussins faciles à sexer:

  • femelle: poussin avec croissance de plumes à vitesse normale
  • mâle: poussin avec croissance de plumes retardée
Croisement qui permet le sexage par le gène k
Croisement permettant le sexage par le gène k

Races concernées (assez fréquent):

  • Brahma
  • Combattant indien
  • Cornish
  • Cochin
  • Rhode Island Red
  • Orpington
  • Plymouth Rock
  • Wyandotte

Certaines lignées aussi parmi les races suivantes:

Retard de croissance des plumes, non lié au sexe

Le gène T, situé sur le chromosome 1 — un chromosome non sexuel —, intervient lui aussi sur la croissance des plumes des poussins.

Croissances des plumes en fonction du gène T

Il en existe 3 allèles différents:

  • allèle T: la croissance des plumes se déroule à vitesse normale (image A)
    • le poussin a 6 rémiges primaires
    • le poussin a 6 rémiges secondaires
  • allèle ts ts: la croissance des rémiges secondaires est retardée (image B) (Le ‘s’ signifie ‘secondaire’ car ce sont les rémiges secondaires qui subissent un changement)
    • les 6 rémiges primaires poussent normalement
    • seulement 3 rémiges secondaires (les plus externes) poussent normalement
    • à 10 jours, les rémiges secondaires les plus internes se présentent en dégradé
    • à 3 semaines, les poussins ont moins de rémiges primaires que la normale et seules les 3 rémiges secondaires les plus externes ont la même longueur que les rémiges primaires
  • allèle t t: la croissance de toutes les rémiges secondaires est lente (image C)
    • les rémiges primaires sont bien présentes
    • les rémiges secondaires ne sont pas présentes
    • à 10 jours, les rémiges secondaires sont peu ou pas développées et les rectrices sont absentes
    • les rectrices n’appararaissent qu’après 8 semaines
    • le plumage adulte est normal

Ces allèles ne sont visibles que si l’allèle k+ est aussi présent.

Les dominances s’établissent dans l’ordre:

T > ts > t