Crête de coq

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Tête de coq avec crête simple

La crête de coq est l’un des éléments les plus visibles sur la tête d’un coq. Il en existe de différentes formes. L’utilité conserve une part de mystère.

La crête est un appendice charnu, généralement rouge, placé au sommet de la tête du coq et de certaines poules. Chez certaines races, la crête peut être noire ou pourpre foncée.

Formes de crêtes de coq

Il existe différentes formes de crêtes: simple, frisée, à cornes (La Flèche), en pois, en feuilles de chêne (Houdan), en coussin, en noix (combattant malais), perlée (Hambourg),…

Crête simple

Crête de coq simple

C’est la forme la plus courante. Elle comporte des petites dents appelées « crêtillons ».
La plupart des images de coq présente un coq portant une crête simple.

Le coq la porte généralement droite. Chez la poule, elle peut avoir tendance à tomber car il lui manque un muscle fibro-élastique.

Le principal problème qui survient à cette forme de crête est que les crêtillons peuvent geler et finalement tomber, par temps très froid. Ceci n’est pas un problème de santé majeur pour l’animal. Toutefois, cela anéantit toutes ses chances lors d’expositions. Afin d’éviter ce problème, on peut enduire la crête de vaseline pour éviter le gel.

Crête rosacée

La crête rosacée se rencontre notamment dans la race Rosecomb, une race anglaise Bantam, utilisée principalement en concours.
Crête rosacée

Crête en gobelet

La crête en gobelet se rencontre notamment dans la race sicilienne.
Crête en gobelet

Crête perlée

La crête perlée peut se voir dans la race de Hambourg.
Crête perlée

Fonction

La crête pourrait un rôle de thermorégulation: quand la poule a trop chaud, l’excédent de chaleur s’évacuerait par la crête. En effet, la poule ne dispose d’aucun système de transpiration pour faire baisser la température du corps. Quand le sang circule dans la crête et les autres appendices de tête, il est refroidi, ce qui permet à la poule de faire baisser sa température corporelle.

La crête de coq est certainement un caractère sexuel secondaire: la crête est beaucoup plus grande chez le coq que chez la poule. D’ailleurs, un chapon — un coq ayant été stérilisé — ne développe pas de crête.
Les poules sont naturellement attirées par des grandes crêtes. Et la couleur rouge les attirent davantage encore.

La crête est un bon indicateur de la santé de l’animal. Plus claire ou plus sombre que d’habitude, il vaut mieux surveiller son animal; il pourrait être malade.
Dans les expositions, l’examen de la crête est prise en compte et participe à l’évaluation de l’animal.

Usage

La crête de coq fait partie de la tradition culinaire française. Elle sert notamment de garniture.

La crête de coq est aussi utilisée en médecine où on lui prête des vertus curatives. On la retrouve notamment dans des traitements contre l’ostéoarthrose.
On en extrait de l’acide hyaluronique pour des soins cosmétiques de la peau.